Je suis passé de l’autre coté, je me suis faites tatouer


Perso / vendredi, mai 9th, 2014

J’ai sauté le pas il y a environ un mois. Avant j’étais une vierge du tatouage, ma peau était immaculée mais cette peau n’était que on enveloppe extérieure, une enveloppe de Sainte mais à l’intérieur se cachait en fait l’âme d’une bikeuse tatouée de partout !

Non je rigole peut être pas à ce point la mais ça faisait longtemps que j’en rêvais mais je n’osais pas sauté le pas, par peur et manque d’argent.

Mr Papa est tatoué, plusieurs fois même ! 5 tatouages en tout dont un dessiné par mes soins et un fais par lui même. Ca faisait plein de fois qu’on en parlais et après la naissance de MPP je me suis dis que si j’avais su résister à la douleur des contractions un petit tatouage de rien du tout n’allait pas me tuer. Alors à Noël Mr Papa s’est lancé et m’a offert un tatouage, ou plutôt un budget tatouage ! Parce qu’avec celui la j’ai pu en faire deux et puis comme notre anniversaire arrivais on s’est dit pourquoi pas se faire un tatouage commun ?!

N’étant pas du genre gnangnan à se tatouer le prénom de l’autre on a choisis la date de notre rencontre en lettre. On est vite tombé d’accord pour la police. Pour lui ça sera l’avant bras droit et pour moi sous le sein droit !

Pour les deux autres le choix n’a pas été difficile, le prénom de mon fils avec une plume sur le poignet gauche et un noeud en dentelle dans la nuque.

Je suis resté 2 heures en tout sous l’aiguille du tatoueur. Il a commencé par les côtes, je n’ai pas beaucoup eu mal, ça picotait et ça griffait mais c’était tout a fait gérable surtout pour un premier. Il a mis environ 30 min pour le réaliser.

Ensuite il est passé à la nuque, si tu me suis sur twitter ou facebook tu as déjà vu le travail incroyable qu’il a fait. Il a passé environ une heure complète dessus puisqu’il a totalement improvisé la dentelle. J’ai eu mal pour celui ci mais j’ai serré les dents. En fait je n’ai pleuré qu’une fois le tatoo terminé quand j’ai vu le résultat ! Ce n’est pas vraiment la douleur de la piqûre qui était gênante sur celui la mais plutôt la répétition des coups qui me rendait de plus en plus sensible.

Enfin il a terminé par le poignet. 5 min ! 5 minutes de souffrance ! C’est la ou j’ai eu le plus mal, ma peau est tellement fine que j’avais l’impression qu’il me tatouait avec un fer à souder… ça brûlait de tous les bords ! Heureusement que j’avais choisis un petit!

Mr Papa n’arrêtait pas de me dire « tu vas voir quand t’as commencé tu ne peux plus t’arrêter! » et moi qui disait que non 3 c’était largement suffisant j’avoue que j’en ferais bien un dans le bas du dos et sur la cheville.

3 d’un coup et 2 en préparation, finalement je suis peut être une méga bikeuse tatoué de partout à l’intérieur !

DSCN5153DSCN5154

DSCN5156DSCN5155DSCN5148

DSCN5139

 

ma breizh family, blog lifestyle de notre famille bretonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.