Mes lectures d’été 2018


Culture / vendredi, août 3rd, 2018

Le Zoo

Gin PHILLIPS, Dominique HAAS



Synopsis:  Le zoo est sur le point de fermer ses portes. Joan et son fils de quatre ans, Lincoln, sont dans leur coin préféré, à l’écart du chemin principal. Ils profitent des dernières minutes. Mais quand ils se dirigent vers la sortie, ce qu’ils découvrent transforme cette journée de rêve en cauchemar : des corps étalés sur l’herbe, des hommes armés de fusils. Sans réfléchir, Joan prend son enfant dans ses bras et court, jusqu’à en perdre le souffle, jusqu’à ce que ses muscles la brûlent.
Pendant trois heures, la mère et son fils vont se retrouver piégés avec les animaux et les tueurs. Pour sauver Lincoln, Joan est prête à tout… même au pire.

Ce que j’en pense :  J’ai adoré même si j’ai eu la boule au ventre tout le long du livre. Il touche à ce que toute mère à forcément envisagé un jour : ce qu’elle serait prête à faire pour protéger sa progéniture. Un livre au suspens insupportable qui pour moi est l’image même de l’instinct de survie d’une maman. C’est aussi un roman sans fin ou l’on espère jusqu’au bout que la fin du calvaire pointe le bout de son nez.

Mon amie adèle

Sarah PINBOROUGH

Synopsis:  LOUISE
Mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar… sans savoir qu’il est son nouveau patron.

DAVID
Psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s’empêcher de tomber amoureux de son assistante.

ADÈLE
L’épouse de David semble n’avoir aucun défaut. Si ce n’est de vouloir à tout prix devenir l’amie de Louise… Fascinée par ce couple modèle, Louise se retrouve malgré elle piégée au coeur de leur mariage. Et peu à peu, elle commence à entrevoir des failles.

David est-il l’homme qu’il prétend être ?
Adèle, aussi vulnérable qu’elle y paraît ?
Et par quel secret inavouable sont-ils liés l’un à l’autre ?

Ce que j’en pense : J’ai beaucoup aimé la façon dont c’était écrit et l’histoire en elle même avec son intrigue qui se dessine au fur et à mesure des chapitres. En revanche la fin ne m’a pas vraiment plu et m’a plutôt glacé le sang qu’autre chose. Un roman aux allures réelles qui tourne à l’irréel sur les deux trois derniers chapitres…

Danser, encore

Julie DE LESTRANGE


Synopsis:  Alexandre, Marco et Sophie connaissent une amitié de trente ans et autant d’amour, de blessures, de déceptions et de joies. Désormais adultes, confrontés au poids du quotidien et des responsabilités, à l’existence et ses tourments, sonne l’heure de faire des choix.

Mais qu’advient-il dès lors qu’il n’y a plus de guide?

Que reste-t-il des certitudes lorsque le sort frappe au hasard?

Juste un vertige, profond et déroutant, des liens indéfectibles, et parfois comme la nécessité de respirer, le besoin de danser et celui de s’aimer.

Découvrez la bande de copains drôles et attachants qui a fait le succès de Hier encore, c’était l’été, et plongez dans une magnifique histoire d’amour, un hymne à l’entraide, qui fait la part belle à la vie et à notre humanité.

Ce que j’en pense :  J’ai beaucoup aimé , il est dans la même lignée que le précédent roman (Hier encore c’était l’été) dont c’est la suite. On retrouve les mêmes héros, plus vieux et plus matures. On découvre comment chacun va vivre et réagir face à un événement tragique. Ce qui va renforcer ou détruire leur lien. Une fin qui ne laisse pas forcément présager une suite mais qui pourrait laisser une petite porte ouverte.

Le chasseur de lapins

Lars KEPLER, Lena GRUMBACH


Synopsis:  Le ministre des Affaires étrangères est sauvagement assassiné en pleins ébats sadiques avec une prostituée et les autorités redoutent un acte terroriste. L’inspecteur Joona Linna a purgé deux ans de sa peine dans une prison de haute sécurité lorsqu’il est conduit à une réunion secrète dans une aile inconnue de l’établissement. Au fond du couloir, deux agents de la Säpo sont postés devant une porte. Quand il découvre la personne qui l’attend de l’autre côté, Joona n’en croit pas ses yeux. Le Premier ministre se lève et lui dit : cette rencontre n’a jamais eu lieu. Avec Le chasseur de lapins, Lars Kepler signe un thriller psychologique magistral, finement ciselé et plein de rebondissements inattendus. Cette lecture vient réveiller l’animal apeuré qui dort en chacun d’entre nous?

Ce que j’en pense :  Toujours aussi bon, Le couple sous le nom de Lars Kepler signe à nouveau un petit chef d’oeuvre avec une enquête qui mène mon inspecteur préféré, Joona Lina sur les piste d’un tueur au sang froid prêt à tout pour réveiller le passé dans la mémoire de ses victimes ! Je ne sais pas s’il y aura une suite aux aventures de Jonna Lina mais si c’est le cas je signe de suite !

La Jeune Fille et la nuit

Guillaume MUSSO


Synopsis:  Un campus prestigieux figé sous la neige
Trois amis liés par un secret tragique
Une jeune fille emportée par la nuit

Côte d’Azur – Hiver 1992
Une nuit glaciale, alors que le campus de son lycée est paralysé par une tempête de neige, Vinca Rockwell, 19 ans, l’une des plus brillantes élèves de classes prépas, s’enfuit avec son professeur de philo avec qui elle entretenait une relation secrète. Pour la jeune fille, « l’amour est tout ou il n’est rien ».
Personne ne la reverra jamais.

Côte d’Azur – Printemps 2017
Autrefois inséparables, Fanny, Thomas et Maxime – les meilleurs amis de Vinca – ne se sont plus parlé depuis la fin de leurs études. Ils se retrouvent lors d’une réunion d’anciens élèves. Vingt-cinq ans plus tôt, dans des circonstances terribles, ils ont tous les trois commis un meurtre et emmuré le cadavre dans le gymnase du lycée. Celui que l’on doit entièrement détruire aujourd’hui pour construire un autre bâtiment.

Ce que j’en pense :  Du Musso pur et dure. Encore un thriller ficelé avec soin par Guillaume Musso qui nous emporte tantôt dans le passé tantôt dans le présent au travers d’une enquête dans le sud de la France qui pourrait faire basculer le futur de plus de protagonistes que ce que l’on pourrait bien croire. J’ai adoré !

Il est grand temps de rallumer les étoiles

Virginie GRIMALDI


Synopsis:  Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers.
Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.
À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour.
Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

Anna, Chloé, Lily. Trois femmes, trois générations, trois voix qui se répondent. Une merveille d’humour, d’amour et d’humanité.

Romancière à succès, Virginie Grimaldi est l’auteure de trois best-sellers, Le Premier Jour du reste de ma vie, Tu comprendras quand tu seras plus grande et Le Parfum du bonheur est plus fort sous la pluie.

Ce que j’en pense :  Ai-je vraiment besoin de vous répéter une énième fois combien j’adooore les livres de Virginie Grimaldi ? Oui? Bon alors ok ! J’ai adooooooré celui ci autant que les autres qui m’a fait rire et pleuré de bonheur. Ses romans sont vraiment devenus des incontournables de ma bibliothèque ! C’est frais, vrai et idéal à lire en voiture, en vacances, à la plage ou partout ailleurs !

Le Club des feignasses

Gavin’s CLEMENTE-RUIZ


Synopsis:  Que faire ? Si vous avez un jour appris une terrible nouvelle et décidez d’aller manger une côte de bœuf pour fêter ça,si vous avez envie d’être aux côtés de personnes que vous aimez quand vous en avez besoin,si vous avez toujours rêvé de retrouver l’amoureux de votre jeunesse,si vous voulez chanter (faux) sans qu’on vous regarde de travers,si vous avez un jour fait partie d’un club de plage, et que l’envie vous revient 50 ans plus tard : rejoignez le Club des Feignasses ! Rien ne prédisposait Béa, Alice, Sam, Greg et Elisabeth à se rencontrer. Pourtant, ces amoureux et cabossés de la vie, membres d’un club aussi curieux que chaleureux, apprennent vite à se connaître avec leurs failles, leurs richesses et leurs secrets.Un roman plein d’émotions, d’optimisme et de tendresse qu’anime une galerie de personnages attachants.

Ce que j’en pense :  J’ai été très touchée par la sensibilité des personnages du roman, leurs vies cabossée et ce qui les fait se rencontrer. La façon dont ils se soutiennent et affrontent le problème. Quant à la fin, je n’ose même pas vous dire quoi que ce soit de peur de vous spoiler ! A lire avec un paquet de kleenex !

Mémé dans les orties

Aurélie VALOGNES


Synopsis:  Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant –, s’ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d’escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie … jusqu’au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 92 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur.
Un livre drôle et rafraîchissant, bon pour le moral, et une véritable cure de bonne humeur !

Ce que j’en pense :  J’ai longtemps hésité à en acheter un et finalement après le salon du livre de Vannes je me suis laissé tenté et j’ai acheter celui ci. Suivre les aventures de ce vieil homme m’a bien plus et ce n’était ni prise de tête ni lourd. Juste de la fraîcheur et la vie d’un sexagénaire persécuté par une voisine qui fait de l’excès de zèle ! A lire cet été sans modération. J’attends d’ailleurs que les autres romans d’Aurélie Valognes sortent sur ma Kobo.

Celle qui a dit « Fuck »

Anne-Sophie LESAGE, Fanny LESAGE


Synopsis:  

Le journal d’une jeune imparfaite qui décide d’en finir avec les prises de tête : à travers ses chroniques pleines de piquant, de nombreuses pistes, des rituels express et des outils pour assumer une féminité décomplexée. Oser dire « Fuck », ça se travaille… Beyoncé ne s’est pas faite en un jour !

Moi, c’est Alice, jeune femme attachiante (si j’en crois mon entourage) qui a des rêves plein la tête. Pourtant, j’ai l’impression de subir ma vie plutôt que de la vivre vraiment ! J’ai une fâcheuse tendance à me mettre la pression, à être trop exigeante avec moi-même, à culpabiliser pour tout et surtout pour rien (#chargementale), et à courir après cette fucking perfection !

Mon quotidien n’est plus que to-do lists et longues heures de réflexion sous la douche : Comment être à la fois la Caroline Ingalls de mon foyer et l’Oprah Winfrey de mon job ? Comment assurer le bien-être de ma future progéniture alors que j’ai laissé mon chat s’enfuir au bout de trois jours ? Comment garder le piquant de mon couple tout en m’enfilant le soir cinq épisodes de Game of Thrones… dans mon pyjama de la honte ?

I have a dream : clore le bec à mes ruminations incessantes !

Moi, Alice, j’ai (enfin) décidé de me foutre la paix, de vivre ma vie et de partir en quête du graal : le lâcher-prise.

Je veux être celle qui a dit fuck ! #imparfaiteetfieredeletre

Je veux oser jusqu’au bout de mes socquettes ! #freeandwild

Il est temps… voilà pourquoi je commence mon journal !

Ce que j’en pense :  Malgré le nombre de fois ou je l’ai vu sur Insta je n’ai pas du tout aimé. Je l’ai trouvé long et peu accrocheur. Un livre qui s’oriente sur le développement personnel sous couvert d’un roman. Roman qui se relate sous forme de journal intime. Peut être que j’aurai plus aimé si ça n’avait pas été une fiction mais un vrai journal intime. Pour moi ça manque un peu de vécu ou d’authenticité, c’est juste un ramassis d’outils de développement personnel déjà développé dans d’autres livres. Bref je ne recommande pas…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.