Mes astuces pour se faire une garde robe maternité avec un petit budget !


Perso / vendredi, mai 24th, 2019

Que ce soit votre première grossesse ou pour les suivantes, s’il y a bien quelques choses qu’il faut changer, pour ainsi dire à chaque fois : c’est votre garde robe !

En effet, si pour certaines les jeans deviennent vite trop serré pour d’autres ce sera les soutiens gorges qui n’iront plus. De même, à moins de calculer son coup, nous ne tombons pas toujours enceinte deux fois au même moment et les vêtement qui allait pour une grossesse ne tomberont pas forcément sur la même saison et le même stade pour la grossesse suivante…

Bref, il faut nécessairement s’adapter et les vêtements de maternité coûtent relativement cher pour des vêtements que l’on ne reportera pas forcément ensuite.

Après trois grossesses, je pense pouvoir vous donner quelques petites astuces pour minimiser vos dépenses et rentabiliser vos armoires ! Mesdames sortez vos crayons et prenez des notes ! Et si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires pour les petites nouvelles avides de bon plans !

Acheter des vêtements multi-saison.

S’il y a bien une erreur que j’ai faites lors de ma toute première grossesse ce fut celle d’investir dès le début de la grossesse dans des vêtements uni-saison. Tombée enceinte au mois de février j’ai commencé à être à l’étroit dans mes vêtements à l’apparition des beaux jours, je me suis donc ruée sur les petits tops et autre pantacourt ou leggings d’été. Sauf qu’une fois à l’automne, là ou j’étais la plus imposante puisque j’ai accouché en novembre, je n’avais plus rien dans quoi me glisser et je passait mes journées entre un jogging en velours rappé et un ensemble jean t-shirt.

Pour mes grossesses suivantes je n’ai reproduit cette erreur et j’ai préféré investir dans des pièces que j’appelle multi-saison, qui me durerait toute la grossesse peut importe la grossesse.

Le sort ou la salopette short en jean, la jupe en jean ou droite, les petites robes légères.

Prenez ces vêtements et peu importe la saison vous pourrez les porter ! Prenons l’exemple du short en jean, qui ira parfaitement pour l’été avec un maillot de bain, un petit top et une paire de sandales, se portera facilement à la mi saison (printemps ou automne) sur un legging long avec une petite paire de tennis et un haut adapté et l’hiver sur un collant en laine avec une paire de bottines.

Avec ce genre d’investissement, vous achetez une fois un vêtement qui vous durera non seulement toute votre grossesse mais qui s’adaptera au prochaines sans le moindre soucis.

Voici quelques exemples de tenues multi-saison avec des pièces de mon armoire :

Acheter des pièces basiques.

Vous craquez sur un petit top au motif ultra tendance? Super mais êtes vous sur que dans deux, trois, six ou huit ans, il se portera encore ???

Ce conseil peu paraître bête mais je peux vous promettre que bien réfléchir à ce que vous acheter peu vous faire faire de belles économies. C’est vrai la mode est en constante évolution et je peux vous dire une choses c’est que ce que je portais lors de la grossesse de Super Pirate il y a 6 ans n’est plus tendance aujourd’hui. Les coupes, les motifs évoluent sans cesses.

Peut être que vous vous fichez des tendances, mais croyez mois qu’avec un tour de taille qui quadruple et quelques kilos en plus, c’est parfois difficile de se sentir femme, féminine ou sexy.

T-shirt noir, legging noir, débardeur neutre, chemise blanche, etc…

Ce que je vous propose, ce n’est pas de vous faire une garde robe monotone mais d’avoir deux ou trois pièces qui passeront quelques soient la mode, la saison. Ainsi avec deux ou trois basiques dans votre armoire, vous n’aurez pas à ré-investir d’une grossesse sur l’autre et vous pourrez alors vous faire plaisir avec une ou deux pièces moins basiques et plus en accord avec la tendance actuelle sans pour autant flinguer votre compte en banque.

Voici quelques exemples de vêtements que j’ai depuis ma première grossesse et qui passe très bien encore aujourd’hui.

Vendre et acheter ses vêtements d’occasions.

La grossesse ne dure que neuf mois et on traverse normalement trois saisons enceinte. A mois que vous n’ayez suivie à la lettre mes précédents conseils, il se peut qu’après l’arrivée de bébé vous vous retrouviez avec des vêtements de grossesses que vous n’aurez porté que quelques fois et qui sont finalement quasiment neufs. Alors pourquoi ne pas les vendre ?

Et de la même manière pourquoi ne pas achetez vos vêtements de grossesse d’occasions ?

J’en ai fait plusieurs fois l’expérience et je peux vous assurez que l’occasion est une vraie bonne astuce pour acquérir de belles pièces à petit prix. De cette façon j’ai une garde robe assez garnis pour ne pas avoir l’impression d’être habillé toujours de la même manière et qui contient plein de jolie chose sans que j’ai eu à casser mon PEL.

Cette astuce n’est pas seulement économique, elle est aussi écologique puisqu’au lieu d’encourager la surproduction et la surconsommation de textiles qui épuise les ressources de notre planète. Saviez-vous qu’il faut 10 000 litres d’eau pour fabriquer un jean ? Moi ça me laisse songeuse quand je pense aux nombres de personnes qui n’ont pas accès à l’eau potable.

Pour limiter cela vous avez donc deux solutions. La première est de vous assuré de la provenance et de la méthode de fabrication de vêtements mais vous allez surement devoir casser votre tirelire pour acquérir de tels vêtements. La seconde est de donner une seconde vie à des vêtements peut être moins étique sur le plan de la fabrication.

Il existe de nombreuses manières de trouver des vêtements de grossesses d’occasions : les vides greniers, les magasins type dépot-vente, les magasins comme Emmaüs dans lesquels ont peu vraiment faire de belles affaires ou encore les applis comme Vinted.

Si vous me suivez sur les réseaux et surtout sur Instagram, vous avez pu voir que pour ma dernière grossesse, j’ai surtout acheté sur Vinted puisque je vous ai partagé mes acquisitions. J’ai acheter pour environ 60 euros de vêtements qui me serait revus à plus de 200 euros en tout. Ce n’est pas une bonne affaire ça ? Et j’ai de quoi allez largement jusqu’au bout de ma grossesse.

Voici des tenues entièrement acquises d’occasions sur le net ! Sinon vous pouvez aussi retrouver mes différents look en storie permanente sur Instagram !

Choisir ses vêtements judicieusement entre les grossesses.

Je vous voie venir, vous allez me dire « Pourquoi ? ». Et bien c’est tout simple mais par exemple après votre première grossesse, si vous savez déjà que vous voulez d’autres enfants, je vous invite à investir dans des vêtements qui vous iront hors grossesse mais aussi durant la grossesse. Et là je vous parle principalement des gilets. Si certaines femmes n’ont pas besoin de changer leur pantalon, en revanche nous sommes toutes obligées d’adapter notre garde robe de t-shirt, chemise, pull et robe.

Depuis ma première grossesse j’ai surtout acheté des gilets amples, loose, ou qui se ferme à boutons. Ainsi j’ai pu conserver mes gilets habituels même quand mon ventre s’est arrondis ! Les gilets qui ne se fermait pas ne risquaient pas de se déformer et les autres il suffisait de les boutonner de moins en moins.

De même pour les robes, principalement longues. Je prends des modèles plutôt amples et ceintrées sous la poitrine ainsi mon ventre passe aisément sans déformer mes vêtements et me permet d’avoir une garde robe assez varié.

Voici quelques exemples de vêtements non adaptés à la grossesse et que je porte pourtant bien enceinte !

D’autres pistes que je n’ai pas exploré.

Partager son armoire de grossesse avec une ou plusieurs copines.

Parait il que c’est tendance d’avoir un dressing partagé alors pourquoi ne pas avoir un dressing de grossesse partagé ?

Je n’ai pas eu la chance de tester ce concept car d’une je n’ai pas de copine enceinte en même temps que moi et deuxièmement avec mon petit 36 et mon mêtre 56 les bras levés, je n’ai pas grand monde autour de moi avec qui échangé mes vêtements. D’autres part, j’accorde beaucoup de sentiments à mes vêtements et à l’histoire que je traverse avec eux pour les partager. Je ne pense donc pas que cette solution me serait convenu mais si vous êtes moins sentimentale que moi et que vous pouvez le faire, alors foncez !

Location de vêtements.

Une autre mode ! On voit de plus en plus de service de location de vêtement germés sur le net et avec il y en a qui ont bien compris que le secteur de la maternité en avait besoin.

Ce type de service se présente souvent sous forme de box mensuelle. Vous choisissez 5 ou 6 articles sur le site de la box et vous les recevez pour un mois au bout duquel soit vous achetez le vêtement soit vous le retournez ! Une bonne idée non? Comme ça jamais de dressing surchargé.

Ceci dit je ne suis pas sur que ce soit très avantageux pour le portefeuille. Quant à moi je serais foutus d’être à la bourre dans les retours ou de vouloir tout acheter. C’est donc une solution qui ne m’était pas adapté mais si vous voulez tester, encore une fois, foncez !

ma breizh family, blog lifestyle de notre famille bretonne

Une réponse à « Mes astuces pour se faire une garde robe maternité avec un petit budget ! »

  1. De supers astuces ! C’est vrai que beaucoup de futures mamans me disent que c’est un véritable casse tête que de s’habiller enceinte d’autant plus que les prix s’envolent et que les tenues ne seront pas utiles très longtemps… Il faut alors savoir choisir et dénicher les bonnes pièces 😉 Et cet article regorge d’infos utiles 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.