Menace de menace…


Ma famille / vendredi, février 5th, 2016

Nous y voilà, le verdict est tombé la semaine dernière lors de ma visite du huitième mois (quoi? déjà!) avec la sage femme.

Je suis en menace de menace d’accouchement prématuré. En gros rien n’est enclenché mais tout peut démarrer maintenant.

Je t’ai raconté il y a bien longtemps comment j’avais fait une MAP (menace d’accouchement prématuré) et faillis avoir Mon Petit Pirate à 7 mois et quelques (33sa-34sa).
J’avais passé plusieurs semaines au repos à la maison jusqu’à atteindre les 37 semaines. J’avais finalement accouché à 39-40 semaines.

Cette fois ci les choses sont différentes, j’ai beaucoup (trop) de contractions sur une journée et l’examen à révélé que même si mon col est toujours long et bien fermé il a commencé à se modifier à l’endroit ou petit bigorneau appuie avec sa tête. En gros il tente gentiment mais sûrement de se faire un joli petit col roulé avec mon col de l’utérus, normal nous sommes en hiver !

Du coup comme la sortie est quand même bien fermé je ne suis pas en MAP mais pas loin visiblement et je me retrouve donc au repos +++.

J’avoue avoir eu, un peu, envie de rire quand la sage femme m’a dit ça car je n’ai déjà pas l’impression de faire grand choses mais alors là en gros le seul déplacement que j’ai le droit de faire c’est celui de mon lit à la douche ou au canapé !

Je m’autorise quand même une ou deux sorties hebdomadaires, ne serait ce que pour m’aérer un peu aussi mais surtout prendre un moment pour moi et rien que pour moi avant le chamboulement de la vie à. Du coup j’ai commencé mes cours de préparation à l’accouchement, je fais une double prépa : piscine et sophro. Je pense que je t’en parlerais incessamment sous peu…

De toute façon je ne vois pas bien du coup de quoi je vais te parler sur les 3 prochaines semaines puisque je dois rester tranquille. Tout ça va peut être un peu perturbé mes habitudes de publications, je ne compte pas te raconter tout et n’importe quoi juste pour le plaisir de publier…

Enfin voilà, tout ça n’est pas vraiment une surprise pour moi et en toute honnêteté je m’étais préparé à une grossesse de 33 semaines en espérant bien sur aller jusqu’au bout. Mais je préférais être prête à l’éventualité d’une naissance en avance avec tout ce que cela peut engendrer.

Alors maintenant chaque semaine, chaque jour de passé c’est juste du plus et j’espère bien tenir encore 2 à 3 semaines .

 

ma breizh family, blog lifestyle de notre famille bretonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.