Les Baléares – Majorque 4/4


Majorque / vendredi, décembre 22nd, 2017

Jour 11 – Mardi 14 novembre 2017

Ce matin nous sommes réveillés de bonne heure (8h30) par les rires de deux petits garçons qui chahutent ensemble dans leur lit. Je me lève avec eux et leur prépare leur déjeuner. Une heure plus tard je petit déjeune avec Mr Papa puis, après une toilette et un lessive (toujours à la main) on part à la découverte du Nord Est de l’île que l’on parcours surtout en voiture compte tenu du vent et du peu de choses à voir.

Vers 14h30 nous nous arrêtons à Porto Cristo que nous avons déjà partiellement visité en début de séjour. On fait les petites boutiques de souvenirs puis vers 15h30 on s’arrête dans un tout petit resto pour se faire une paëlla (très bonne) et une piña colada (trop chargée).

Avec mon petit gabarit je n’ai plus les idées très claires en sortant du restaurant, on marche jusqu’à un parc de jeu ou les enfants se défoulent puis on rentre à la maison ou je fais une sieste le temps d’évacuer un peu l’alcool et la migraine qui va avec.

Finalement le reste de la journée se fera tranquillement jusqu’au repas et dodo.

majorque

Jour 12 – Mercredi 15 novembre 2017

Après un petit déjeuner et une douche pour les enfants (que nous n’avions pas eu le courage de faire la veille au soir) on file pour Soller.

Arrivée là bas on galère un peu pour trouver la gare (ferrocaril si vous y allez) mais on la trouve à temps ainsi qu’une place de parking (là encore ce n’est pas toujours évident). On file en haut de la gare, nous achetons nos billets pour Palma juste à temps et nous montons tout les quatre dans le superbe train en bois qui nous attends.

soller

Le voyage est vraiment chouette et nous rappelle le train jaune fait dans les Pyrénées quelques années plus tôt. Le voyage est moins impressionnant mais le paysage d’une grande beauté et en plus le soleil est avec nous !
Les enfants sont super sages et profitent comme nous de ce trajet hors normes.

J’avais lu des tas de bons commentaires et voyager dans ce train typique mais tout de même confortable est un vrai plaisir.

soller

Après une heure de trajet, nous arrivons à Palma et comme les estomacs grognent nous cherchons de quoi manger. Comme les grandes villes ce n’est pas forcément « notre truc » on ne cherche pas longtemps et on s’arrête dans le premier Mac Do qui se trouve sur notre chemin puis on rebrousse chemin vers la gare et nous nous arrêtons dans un square repéré depuis le train pour manger.

soller

On passe le reste de l’après midi dans ce square qui regorge d’aires de jeux pour les enfants toutes plus impressionnantes les unes que les autres et là encore des aires pour les enfants en fauteuil.

Quand tout le monde en a plein les pattes on va faire un dernier petit tour en ville dans Palma car nous savons que nous n’y reviendrons sans doute plus hormis pour reprendre l’avion. C’est assez étrange de se dire qu’on reviendra sans doute plus jamais ici mais nous faisons nos adieux à Palma puis nous regagnons la gare.

palma

Le retour à Soller se fait en nocturne et c’est tout aussi chouette surtout pour Super Pirate qui observe beaucoup l’extérieur et pose beaucoup de questions. En revanche Mister Papouille est fatigué de la journée et s’ennuie un peu.

De retour à Soller, le calme du village contraste beaucoup avec l’agitation de Palma et nous nous promenons dans les rues désertes avant de reprendre la voiture pour rentrer à la maison.

soller

Tout le monde est fatigué et les enfants ne traînent pas pour aller dormir après le repas.

Jour 13 – Jeudi 16 novembre 2017

Ce matin les enfants nous réveillent vers 9h30 mais nous restons tous les quatre dans le lit à jouer et faire des câlins jusqu’à midi ou nous nous levons et prenons un petit déjeuner.

On part ensuite dans le centre de Muro ou Mr Papa avait repéré une aire de jeux. On joue tous ensemble, on rigole, on invente des histoires et on profite du soleil.
Comme on ne sait pas trop quoi faire on improvise et on se dit qu’on a pas vu Port Alcudia de jour alors on s’y rend. Sur le port on repère un resto qui fait plein de choses et on s’y arrête pour déjeuner. On profite du soleil en terrasse.

En sortant du restaurant on reprend la route et on fait quelques courses à Sa Pobla avant de rentrer à la maison pour commencer à ranger un peu nos affaires.

soller

 

Jour 14 – Vendredi 17 novembre 2017

Aujourd’hui on se lève et on déjeune tous les quatre. Le programme de la journée est déjà établis. Il faut ranger et tout nettoyer en vue du départ du lendemain.

Je m’attaque aux valises pendant que Mr Papa s’occupe de laver et aspirer la voiture. Je suis assez étonnée de voir que j’arrive à tout refaire rentrer dans les valises y compris toutes les choses qu’on a pu acheter durant le séjour. Après ça je m’attaque au nettoyage des trois chambres et de la salle de bain.

soller

Finalement vers 13h30 Mister Papouille s’endort de lui même sur le canapé du salon et comme la maison est quasiment propre on décide de faire un pause pour le laisser se reposer et avec Super Pirate et Mr Papa on en profite pour savourer nos derniers moments sur la terrasse.

Mr Papa lit sur son téléphone et Super Pirate joue dans l’allée. Avec une bouteille d’eau il crée de petites rivières entre les dalles, parfois il en faut peu pour être heureux. Quant à moi j’en profite pour faire une petite sieste au soleil.

Quand Mister Papouille se réveille on finit les trois brins de ménage à faire et on profite de l’extérieur le reste de la fin d’après-midi, conscients que ce n’est pas chez nous que nous pourrons refaire ça tout de suite. Nous assistons même à un vol et un balai de petits oiseaux migrateurs.

soller

Vers 19h notre hôte vient faire le tour de la maison et voir avec nous comment gérer pour les clefs le lendemain matin.

Ensuite on mange et on fait un peu le bilan de nos vacances. Nous avons vu beaucoup de choses, visité des endroits magnifiques et bien profité mais la soirée nous parait super longue. Nous avons fait le tour et c’est sans regrets que nous avons hâte de retrouver notre chez nous avec tout de même des projets et des envies de voyages plein la tête.

Jour 15 – Samedi 18 novembre 2017

Levé de très très bonne heure, avec Mr Papa on se prépare et on finit de charger les dernières affaires dans la voiture. Mister Papouille se réveille de lui même alors on l’installe dans la voiture avec ses doudous et une couverture puis on habille Super Pirate alors qu’il dort et on l’installe dans un demi sommeil dans la voiture.

Après un dernier tour de la maison, on décolle à l’heure de la maison (6h30) pour rejoindre Palma et le lieu de dépôt de la voiture. Je suis à la fois un peu nostalgique de notre départ car ces vacances étaient vraiment trop bien, excité à l’idée de retrouver mon chez moi (et les nouvelles aventures m’y attendant) et angoissé à l’idée qu’on nous prenne la caution pour la voiture ou que le vol se passe mal.

Finalement arrivé au dépôt, un agent m’explique qu’ils ont un souci de portail et qu’on ne peut pas rendre la voiture mais que nous n’avons qu’à la déposer dans le parking dans la section H/H.
On se rend donc jusqu’au parking et après avoir chargé tous nos bagages et les enfants sur un chariot on ré-emballe nos sièges auto dans le papier bulle que nous avions conservé du départ.

Nous ne sommes pas trop chaud pour laisser la voiture comme ça mais nous n’avons pas vraiment le choix alors nous cachons les clefs comme on nous l’avait indiqué et on file prendre notre avion.

Dans l’aéroport c’est un peu le bazar et personne ne nous donne les mêmes indications pour faire enregistrer nos bagages et mettre nos sièges et poussettes en soute. On perd un max de temps et finalement le temps gagné à ne pas avoir eu à rendre la voiture nous le perdons dans les allers/retours pour trouver le bon comptoir.

Finalement nous les enregistrons juste à temps puis nous filons à notre porte d’embarquement. Nous passons tous les contrôles non sans mal avec deux enfants pas vraiment réveillés et surtout Super Pirate très stressé par tout ces protocoles (enlever les chaussures, laisser ses doudous passés dans une grosse machine, voir tout le monde lui parler en espagnol).

Une fois dans l’avion le stress redescend pour moi et peu de temps après nous décollons. Entre temps le soleil s’est levé et le spectacle de notre départ est la hauteur du reste de nos vacances. Nous observons avec attention une dernière fois les montagnes et leur lac perdus, la côte, la mer et le soleil resplendissant.

soller

Nous prenons vite de l’altitude et durant le voyage nous tentons de deviné si nous sommes au dessus de la France ou de L’Espagne. Lorsque nous commençons notre descente nous nous enfonçons dans les nuages. On attend avec impatience notre sortie des nuages pour voir le sol se rapprocher mais tout à coup on atterris au milieu des nuages. Nous sommes en réalité plongé dans un épais brouillard.

On ne s’attendait pas à un temps exceptionnel pour notre retour mais pour moi c’est un peu la douche froide. Mr Papa lui apprécie la fraîcheur de l’air.

Nous sortons de l’aéroport et quelques minutes plus tard une navette vient nous chercher pour récupérer notre voiture puis nous rentrons tranquillement mais sûrement chez nous.

Voila le récit de nos vacances à Majorque est maintenant terminé. Si vous voulez retrouver le récit de nos autres journées je vous invite à les consulter dans la section « Carnets de Voyage« . En attendant je vous remercie de nous avoir suivis jusque là bas !

 

2 réponses à « Les Baléares – Majorque 4/4 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.