* Un EVJF de folie *

Il y a quelques mois, le jour de notre déménagement pour être plus exacte, ma copine de Brest m’avait fait l’honneur de me demander d’être son témoin et c’est les larmes aux yeux que j’ai accepté !

La date fatidique approchant voilà plusieurs semaines qu’avec son autre témoin (sa soeur) nous organisions son EVJF. Pour les novices EVJF veut dire Enterrement de Vie de Jeune Fille, bon soit en dit en passant j’utilise EVJF parce que le mot enterrement me gêne un peu pour ce genre de fête, je préfère largement le terme anglophone « Bachelorette Party ».

Enfin bref…

Voilà donc plusieurs semaines que nous lui concoctions un petit programme que je pense elle n’oubliera jamais (et si jamais elle oublie, comme elle le dit très bien, les photos seront la pour tout lui rappeler).
Tout ça nous a pris pas mal de temps mais j’avoue que maintenant que c’est passé ça en valait vraiment la peine, d’abord parce que c’est ma super copine et ensuite parce qu’on a toutes et tous passé une superbe journée !

Voici donc un petit peu le récit de cette journée hors norme.

8h00 : On se lève avec Mr Papa et Mon Petit Pirate. Mauvaise surprise : il pleut ! Pas cool pour un EVJF !

8h45 : Mr Papa décolle, les garçons commencent bien plus tôt que nous. Le futur marié a d’ailleurs été kidnappé dans son lit dès 8h.

10h45 : Après avoir tout préparé pour la journée et chargez la voiture, je décolle pour aller déposer MPP chez Papy et Mamy Gigi.

12h00 : Je décolle de chez mes beaux-parents un peu stressé par la journée qui arrive en espérant que ça plaise à ma copine.

12h15 : J’entre sur le parking du super-marché ou j’ai donné rendez-vous à toutes les participantes exceptés ma copine et sas soeur qui sont chez cette dernière !

Certaines sont déjà là, les autres arrivent et nous avons la surprise de voir que le groupe des garçons est là aussi (y compris Mr Papa). Ils ont déjà bien attaqué les gages puisque le futur mariés est bien déguisé (un genre de combinaison intégrale orange fluo) et tiens à la main un petit sac dans lequel il a réussi à récolter des chouquettes, une saucisse crue et bien d’autres trésors.

12h20 : Après un dernier bisou à nos chéris respectifs, j’explique aux filles les jeux prévus sur la journée (elles connaissaient déjà le déroulement de la journée mais pas tous les détails).

12h30 : Nous arrivons donc toutes ensemble chez la soeur de ma copine. Le temps de se dire bonjour et de charger dans ma voiture les dernières choses dont nous allons avoir besoin il est déjà l’heure de décoller.

13h00 : C’est les yeux bandés que ma copine monte dans ma voiture accompagnée de sa soeur, sa belle soeur et d’une autre copine. Les autres filles prennent une seconde voiture.

13h20 : Nous arrivons a Vannes, à Balnéo’Form ou j’ai réservé le Spa pour 1h30 de détente entre filles ! Ma copine ne sait toujours pas ce qui l’attend, ses yeux sont toujours bandés. Elle reconnaît seulement « l’odeur de piscine » comme elle dit. Pas de chance pour elle nous devons patienter en attendant que le groupe précédant quitte l’espace. Elle attend donc patiemment dans le noir. Elle n’aura le droit d’enlever son bandeau qu’une fois dans la cabine.

13h30 : Nous sortons toutes des cabines en maillots, enroulées dans nos serviettes. Ma copine s’interroge sur ce qui l’attend. Une jeune femme nous accueille et nous explique comment utiliser l’espace. Un accès libre d’une heure et demi au jacuzzi, sauna, hammam, sièges chauffants, douche scandinave et douche à jets. La femme s’en va, ma copine à les yeux grands ouverts et dit « c’est trop bien ».

13h35 : Le temps de passées à la douche nous nous retrouvons toutes ensemble dans le jacuzzi. Dehors il pleut. On ne se connaît pas toutes, on papote, on rigole, on échange et on tourne pour que ça ne soit pas toujours les même qui ai les jets. Un vrai bon moment entre filles !

14h20 : On se ferait bien un petit coup de sauna non? Ba oui ! Et toutes ensemble on se lève ! Erreur fatale ! En se levant d’un coup on fait baisser le niveau de l’eau trop vite, les jets se retrouvent à l’air libre et on inonde l’espace détente. Grand moments de rigolade.

14h30 : Après une bonne suée pour certaines et une petite pause sur les sièges chauffant pour les autres, on se boit une petite tisane en papotant. 1er défi de la journée pour notre future mariée : prendre une petite douche scandinave (douche froide). Défi relevé ! C’est la dessus que nous retournons toutes dans le jacuzzi histoire d’en profiter le temps qu’il reste.

14h50 : L’heure de sortir approche et nous avons retenu la leçon. C’est donc une par une que nous rejoignons la douche et les vestiaires.

15h10 : Nous sortons toutes des vestiaires. La mariée nous découvre toutes avec le mêmes t-shirt confectionné par mes petites mains et nous la découvrons dans son magnifique costume de marin avec sa perruque blonde à boucles interminable et son fameux pompon.

16h00 : De retour sur Auray, ou nous devons continuer la journée, nous décidons de nous accorder une petite pause gourmande pour prendre des forces avant d’attaquer les hostilités. Il est aussi temps de trinquer à la santé de la future mariée qui commencent sérieusement à stresser à la vue de ce qu’on lui a préparé.

17h00 : Nous commençons les jeux. Le premier? Embrasser un maximum d’hommes en 15 minutes. Elle envoi du lourd ma copine avec son écharpe « j’enterre ma vie de jeune fille » et enchaîne 33 bisous et 1 photo avec Mr le maire. Ce quelle ne sait pas c’est que d’ici peu de temps elle devra battre son record.

DSCN8796

17h20 : On enchaîne avec un rasage de ballons. Le hic ! On ne sait pas si ça vient du rasoir ou des ballons mais aucuns des ballons n’éclatent sous les lames du rasoir. La mariée les éclatent donc avec ses pieds ce qui déclenchera une bonne dose de rigolade quand l’un d’entre eux éclate en recouvrant la robe bleu marine de ma copine de mousse à raser. Le jeux prendra vite fin quand ma copine lâchera par inadvertance le rasoir dans la poubelle. Note pour plus tard : prévoir 2 rasoirs et des ballons plus fins !

DSCN8799

17h45 : Après quelques gages pour remplacer les ballons non rasés il est l’heure pour ma copine de battre son record de bisous. Défi loupé mais c’était quand même une belle performance : 31 bisous ! Pour la peine elle va devoir distribuer des autographes telle une star dans la rue !

DSCN8812

18h15 : La future mariée doit désormais demandé aux passants la recette de l’amour éternel. Nous qui pensions que ce ne serait qu’une formalité et bien…loupé. Avec le mauvais temps on ne peut pas vraiment dire qu’il y ai foule dans les rues et les quelques personnes présentes on bien souvent été sollicités pour d’autres jeux. Quand nous arrivons à interceptés quelques passants ils sont peu aimables et surtout assez défaitiste sur l’idée du mariage… Pas très rassurants pour ma copine tout ça ! Le jeu prend plus de temps que prévu pour réussir à obtenir un minimum d’arguments.

19h00 : Nous descendons vers Saint Goustan ou nous avons normalement rendez-vous avec les garçons pour aller au restaurant tous ensemble.

19h30 : Comme tout le monde le sait ce sont toujours les garçons qui se font attendre alors en les attendant on boit un coup en terrasse.

20h00 : Un premier groupe arrivent, dont Mr Papa. Les autres sont partis se changer et doucher le marié. Et pour cause, ils ont fait un paint-ball en début d’aprem et de la rosalie sur Carnac par la suite.

20h15 : Nous sommes enfin au complet, dernier petit défi pour les mariés : joué du banjo sur le port de Saint Goustan et récolleter de l’argent. Comme il fait moche il n’y a presque personne ne terrasse a part nous mais c’est pas grave on avait prévu le coup et chargé nos porte-monnaie en pièces rouge. Une bonne dose de rigolade.

20h45 : On était censé passé en salle pour manger mais finalement, malgré le mauvais temps, on est bien là tous en terrasse. Tout le monde discute avec tout le monde, ça rigole et ça déconne dans tous les coins, on a pas envie de bouger. Finalement on mangera en terrasse. Pizza party !!

22h30 : On a fini de mangé et on enchaîne les tournées, ça rigole dans tous les coins.

00h30 : Les navettes de la boite de nuit viennent nous chercher au ras de la terrasse. Et c’est tous ensemble qu’on file en discothèque.

5h30 : On a dansé, on a rit, on a dansé, on a bu du jus de fruit bien-sûr, on a encore dansé, on s’est dit que c’était super, on a encore encore dansé… et puis on est rentré et cette merveilleuse journée s’est terminé!

C’était vraiment une super journée et les futurs mariés avait l’air ravis !! J’étais vraiment soulagée parce que je m’étais mise une pression de malade pour que cette journée soit mémorable pour ma copine. Je voulais tellement quelques choses qui lui conviennent, qui ne la mettent pas mal à l’aise mais qui la fasse rire.
Elle avait l’air heureuse alors que je pense que je n’ai pas trop mal accomplie ma mission !

 

Voilà pourquoi vous avez eu assez peu de nouvelles de moi la semaine dernière, d’une part parce que je préparais tout ça et d’autre part parce quelle me lit ici aussi alors je ne pouvais rien dévoiler avant le jour J.
Si jamais vous passez par là mes futurs mariés préférés : je vous aime !!

Sans-titre-1

 

 

 

2 commentaires Ajoutez les votres
  1. Oui on passe par là. Mille et même deux mille merci pour cette journée. Je me suis éclatée comme une folle. C’était génial!!! En espérant qu’il y en ai une autre bientôt pour remettre ça. Bisous bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *