* Ma première au concours #ecrireaufeminin *

Il n’y avait pas de billet prévu pour ce début de semaine car comme je vous le disais sur Snap ou Insta je n’avais pas la tête à vraiment écrire ces derniers jours mais voilà si je ne vous ai pas écrit ici, ça ne veut pas dire que je n’ai pas écrit ailleurs…

L’écriture a pris une très grande place dans ma vie depuis l’ouverture du blog et en toute honnêteté je ne sais pas si j’arriverais un jour à m’en passer. C »est un peu ma drogue, ça fait partie de moi.

Voilà plusieurs années que je lis les nouvelles du concours Ecrire Au Féminin et que je rêve d’en écrire une moi aussi… Mais a quoi bon, je n’ai pas leur talents, leur plume ! Moi mon petit blog, ma petite plume, mon tout petit don de manier les mots…

Fatiguée de me dénigrer constamment j’ai fait un travail sur moi même et j’essaie – j’ai bien dit j’essaie – d’avoir plus confiance en moi. J’ai donc décidé, un peu à la dernière minutes je dois l’avouer de m’inscrire au concours cette année et de poster ma nouvelle en rapport avec l’un des thèmes demandés : ma mémoire me fait défaut. Difficile de condensé mon flot en seulement 3000 caractères…

Je ne sais pas ce que ça vaut, j’ai hésité 12 fois avant de l’envoyer et un million de fois avant de vous la partager sur facebook. Trop peur du jugement, trop peur de décevoir. Voilà pourquoi j’en appelle a votre bienveillance, celle dont vous avez toujours fait preuve ici, avec moi mais aussi avec les autres.

Parce que je vais paniquer avant de vous poster ce billet, que je vais perdre des litres de sueur à observer et attendre vos retours…

Si vous aimez, si vous passez un bon moment, si ça vous émeut, encouragez moi et likez / votez pour ma nouvelle et surtout n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ici en commentaire ou sur facebook, vos retours sont précieux.

Il ne reste que quelques jours pour voter alors ne remettez pas cette lecture à demain, c’est le temps de deux minutes, je le promets et ce n’est qu’une seule fois ! Pas besoin de recommencer chaque jour !

Merci par avance de votre passage sur ma nouvelle => Douce pause automnale.

Je vous embrasse tous et toutes !

ma breizh family

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *