La pataugeoire LUDI

Salut à tous !

Je suis le Petit Bigorneau et pour une fois maman m’a laissé les commandes du blog pour vous raconter mon test de la pataugeoire de plage Ludi.

Je sais, on vit en Bretagne et tout le monde crois tout le temps qu’il fait tout moche chez nous mais c’est faux et ces derniers temps on a même eu de très très fortes chaleurs.

C’est bien, c’est chouette l’été est enfin là mais moi je n’ai même pas 5 mois ! J’aime bien le chaud mais parfois je transpire beaucoup beaucoup beaucoup et j’ai du mal à réguler ma température tout seul.

Maman à donc chercher un moyen de me rafraîchir. Me faire un bain frais c’est chouette mais elle ne peut pas être en même temps en train de me faire mon bain et de s’occuper de mon grand frère qui joue dehors. Elle avait bien pensé à m’emmener dans la piscine avec elle mais elle s’est vite ravisé de peur que les produits traitants n’abîment ma jolie peau de bébé.

Elle a finis par trouver une solution : la pataugeoire de plage de Ludi.

tour-pataugeoire-plage-ludi-ma breizh family

Initialement prévue pour être utilisé pour la plage nous on la met dans le jardin car je ne suis pas très fan des après midi plage ou je n’arrive pas à m’endormir comme je veux.

Maman a tout de suite adoré son packaging. Emballée dans une grande pochette qui ferme avec un zip elle a une bandoulière à scratch qui permet à maman de la transporter tout en ayant les mains libres pour pousser ma poussette ou encore s’occuper de mon frère.

pataugeoire LUDI

Elle trouve ça super cool de pouvoir l’emporté et l’utiliser partout comme au parc, en promenade pour un pic-nic ou chez ma tata par exemple.

Dans l’emballage il y a donc 2 morceaux à assemblés : un boudin et une tente. Il suffit à maman de glisser le boudin dans la base de la tente pour que celle ci prenne forme et soit immédiatement utilisable.

pataugeoire LUDI

Regarde un peu comme c’est facile :

pataugeoire LUDI

Une fois la tente monté on a fait un premier essai en mettant l’eau d’abord et moi ensuite mais j’ai un peu paniqué alors maman m’a retiré, à enlevé l’eau et on a recommencé en sens inverse. Elle m’a d’abord posé dedans et une fois que j’ai eu l’air bien installé elle a doucement fait couler l’eau qui s’est repartie sous mon dos et mes fesses.

J’étais très bien installé car le boudin me faisait un peu comme un oreiller et le poids de mes fesses créait naturellement le trou au centre de la pataugeoire ce qui fait que l’eau restait bien sous mes fesses et dans mon dos.

pataugeoire LUDI

Pour un petit comme moi, maman n’a utilisé qu’un litre et demi d’eau, c’est plus économique que le bain ! Et en plus dans la pataugeoire maman n’a pas besoin de me tenir, elle avait donc un oeil sur moi et les mains libres pour jouer sur la serviette à côté de moi avec mon frère.

pataugeoire ludi-LUDI-pataugeoire de plage-ma breizh family

Je ne sais pas si c’est parce que je suis du signe du poisson mais j’ai adoré ça. Je suis resté une bonne demi heure à jouer dans l’eau en faisant des petits clapotis avec mes mains puis quand j’ai commencé à un peu trop me rafraîchir maman m’a sortis de là pour me sécher.

pataugeoire LUDI

Pour sécher la tente rien de plus simple, elle a vidé l’eau et l’a mise au soleil et 10 minutes plus tard elle pouvait déjà la ranger.

C’est vraiment chouette pour moi de pouvoir être avec toute la famille dans le jardin sans souffrir de la chaleur !

On ne les a pas utilisé dans le jardin mais il y a aussi une petite pochette avec 4 sardines pour bien planter la pataugeoire pour éviter quelle s’envole quand on va à la plage. Et ça c’est bien pensé !

sardine-pataugeoire de plage-ludi-ma breizh family

Comme l’a dit maman, avec Ludi on est jamais déçus !!! #ludi #cestbienjoué

On aime :

  • son emballage super pratique avec sa bandoulière réglable pour faciliter son transport.
  • son poids tout léger qui l’a aussi facilite le transport.
  • sa facilité et rapidité de montage.
  • sa tente anti-uv.
  • son design (il n’y a pas de doute).
  • sa rapidité de séchage et de rangement.

On a moins aimé :

  • le premier montage car on a du attendre un peu que le tissu se détende un peu le boudin paraissait trop grand et rebiquait mais après 30 minutes avec du poids (des bouteilles d’eau remplis) dedans la tente avait pris sa forme définitive.

!!! Attention !!!

Je tiens à préciser que sur les photos je suis tout nu sous ma tente mais ce n’est pas parce que la tente est anti UV qu’il faut négliger un chapeau à bord large, des lunettes, une application de crème solaire régulière et des vêtements adaptés !

Le soleil est TRES DANGEREUX pour notre peau fragile ! Nous ne devrions être jamais exposé aux heures les plus chaudes directement au soleil.

Je suis donc tout nu car il était 18h (il faisait quand même encore 27°C) et que la tente était totalement installé à l’ombre. Autrement maman ne me sort jamais sans mon chapeau et mes lunettes et encore moins tout nu !

D’autres part une surveillance accrue dans ce genre d’équipement est INDISPENSABLE !

Allez je rends son blog a maman et je vous dis à très bientôt !

Le Petit Bigorneau

.

.

Billet sponsorisé par Ludi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *