* Nantes-Brest à vélo #2 – Mon matériel *

La date fatidique du départ approche doucement et on prépare notre matériel, on teste, on voit ce qui marche et ce qui ne marche pas et on fait des petites sorties pour habituer les enfants à la remorque (et se préparer le derrière à 10 jours de selle intensifs).

Aujourd’hui je vais vous montrer mon équipement perso, je vous montrerais celui de Mr Papa dans un prochain billet. Je vous montrerais aussi ce que je vais sûrement ajouter à mon vélo d’ici le départ.

remorque velo

Commençons par mon vélo : j’ai un B’Twin de Décathlon. Il n’est pas flambant neuf puisque c’est mon vélo depuis plus de 10 ans (non je n’ai pas vraiment grandis depuis 10 ans) et c’est l’un des premiers modèle B’Twin.

Je ne me voyais pas changer de vélo juste pour le projet sachant qu’il est encore en très bon état et qu’il me convient très bien. Je vais juste devoir lui faire une bonne révision et changer quelques pièces.

remorque velo

remorque velo

J’avais perdu mon garde-bout avant il y a plusieurs années et malheureusement, lors d’une de nos dernières sorties, pendant que je faisais passer ma remorque entre deux barrières anti-scooter, mon vélo est tombé sur la barrière et j’ai cassé mon garde-bout arrière. En conséquence je pense remplacer mes deux garde-bouts avant le départ car je n’ai envie ni d’être moucheté chaque soir si le temps est humide, ni même de rincer les enfants pendant le trajet.
Je pense que pour tenir les 10 jours l’hygiène va être essentielle et je préfère éviter les bains de boue si possible.

remorque velo

Mon vélo est naturellement équipé d’une selle en gel et d’une partie à scratch. Normalement, de mémoire, B’Twin avait crée de nombreux accessoires à placer sur le scratch comme un bidon ou une sacoche. Je n’ai aucun de ses accessoires mais ce n’est pas grave je vais me bidouiller un truc.

remorque velo

Sur l’avant de mon vélo j’ai installé il y a longtemps un panier B’Twin. Initialement il me servait à mettre mon sac à main quand je partais en promenade vélo avec Super Pirate derrière moi. Je vais le laisser durant notre voyage, je crois qu’on n’aura jamais de rangement en trop.

remorque velo
J’ai aussi un rétroviseur B’Twin sur ma poignée gauche qui me permet de voir les voitures arriver ou jeter un oeil sur les enfants sans avoir à me retourner.

remorque velo

A l’arrière, j’ai une remorque. C’est une deux places car je vais tracter les enfants, Mr Papa aura lui aussi une remorque pour tracter tout notre matériel de camping mais la sienne n’est pas équipé de siège et ne peut donc accueillir personne.

remorque velo

Il s’agit d’un modèle de type remorque-jogger qui permet d’être accroché à l’arrière d’un vélo mais aussi de promener les enfants comme avec une poussette, le but premier étant de pouvoir faire son jogging avec. Je vous montrerais dans la vidéo que l’on peut passer assez facilement du mode remorque au mode jogger.

remorque velo

L’utilisation de la remorque se fait assez facilement. Elle est attachée au niveau de ma roue arrière et l’attache permet aux enfants d’être en sécurité puisque si je tombe avec mon vélo l’attache pivote et la remorque, elle, ne risque pas de basculer d’un côté ou de l’autre. Il y a aussi une sécurité à fixer  au cas ou la remorque se détacherait d’elle même du vélo (je ne vois pas bien comment ça pourrait arriver à moins de ne pas mettre la goupille) elle ne pourrait pas rouler seule très loin.

remorque velo

La remorque est donc équipé de deux places. Chaque place dispose d’un harnais 3 points auquel s’ajoute un ceinture ventrale commune aux deux enfants. L’assise du siège est rigide tandis que le dossier est souple car il s’agit d’un morceau de toile tenu tendu par le montant de la remorque (voir vidéo plus bas).

remorque velo

Derrière le dossier il y a une sorte d’espace pour y ranger quelques affaires. Je pense que pour leur éviter tout inconfort durant le voyage ce seront exclusivement des choses molles qui y seront rangés (sacs de couchages, oreillers, vêtements,…).

remorque velo

Sur les côtés les enfants ont chacun un fenêtre transparente et le rabat avant est fait en filet mais dispose également d’un rabat spécial anti-pluie à dérouler si besoin. Le rabat ainsi que la capote tiennent fermement fermé grâce à de large bande de scratch présentes sur tout le tour des ouvertures.

remorque velo

Côté sécurité, la remorque est équipé de bandes réfléchissant ainsi que de bloc réfléchissants. Il y a également un petit drapeau orange pour être vu de loin.

remorque velo

Elle a aussi une roue, un câble de frein et une poignée large pour la transformer en jogger.

remorque velo

Voilà un peu pour la description. Dans les faits, l’ensemble roule très bien ensemble et pour le moment les enfants ne se sont pas plains d’un inconfort particulier, ils ont même fait la sieste dedans ensemble ! Je pense qu’en faisant des pauses régulièrement il n’y aura pas de soucis pour eux.

remorque velo

Ce qui me pose le plus de soucis pour le moment c’est pour Mister Papouille car même s’il tient bien assis, les sangles sont encore hautes pour lui. Pour le moment je pose un coussin et par dessus j’y mets le petit réducteur rouge que j’avais cousu moi-même pour Super Pirate quand il avait le même âge dans le siège vélo (voir article Un siège tout confort pour le vélo). L’un sur l’autre donne une position légèrement inclinée en arrière à Mister Papouille (qui à l’air d’apprécier surtout pendant la sieste) sans l’empêcher de regarder dehors et les sangles tombent nettement mieux au niveau de ses épaules.

J’avais pensé acheter un réducteur spécial de ce genre mais je me dis que s’il fait froid avec sa combinaison il passera tout juste dedans et ça risque d’être plus inconfortable qu’autre chose pour lui et pour son frère qui aura moins de place.

J’en viens donc à ce que je pense encore acquérir ou fabriquer comme équipement pour mon vélo.

J’envisage très sérieusement d’équiper mon vélo d’un porte bagage arrière ainsi que de deux sacoches pour y ranger notamment nos vêtements et affaires de toilettes car j’ai peur que tout ne passe pas dans la seul remorque de Mr Papa. Et quoi qu’on en dise, même si c’est une sacrée aventure, il va nous falloir un minimum de confort et d’équipements ne serait ce que pour les enfants !

J’hésite également avec ce modèle :

Même si j’ai déjà une selle en gel (qui date d’il y a 10 ans je le rappelle) je pense en acheter une autre à mettre par dessus ainsi qu’un genre de short rembourré à mettre sous mes vêtements pour éviter de trop souffrir du postérieur.

Je pense aussi coudre un sac imperméable que je placerais dans mon panier pour y mettre le nécessaire d’urgence (trousse de secours, trousse de bricolage pour le vélo, papiers d’identités,…). Il faut vraiment que je me penche sur tout ça pour être la plus préparée possible.
Et je vais très certainement m’acheter une gourde bidon sur laquelle je vais coller un scratch tout autour pour la coller sur mon cadre et avoir toujours à boire à porter de main.

Avant de vous laisser une petite vidéo du montage de mon équipement !

Voilà voilà ! Je pense avoir fait le tour de l’équipement de mon vélo. Si toutefois j’oubliais quelques choses, n’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires et j’y répondrais aussi vite que possible !

virginie

 

3 commentaires Ajoutez les votres
  1. Coucou super projet ! Si tu cherches un bon cuissard femme celui de décathlon le long à 29,99€ est superbe je m’en sert pour de longues sorties vélo et je n’ai plus du tout de douleur aux fesses ou à l’entre jambes avec je te le recommande !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *