Mes lectures d’automne 2017

Un merci de trop

Carene PONTE

Synopsis :

S’il fallait décrire Juliette en un mot, « transparente » serait sans doute le bon. Depuis toujours, elle a fait ce que l’on attendait d’elle, mettant de côté ses rêves et celle qu’elle est vraiment. Résultat, à trente ans, elle mène une vie où choisir entre lasagnes et sushis est un événement. Pourtant, au fond d’elle-même, elle sait qu’elle n’est pas cette fille sans personnalité.

Heureusement, il n’est jamais trop tard pour devenir soi. C’est ce que va découvrir Juliette au détour d’un merci, un merci de trop. Et elle est loin d’imaginer où cela va la mener.

Mon avis :

C’était vraiment un lecture agréable en sortant de l’été pour le prolonger encore un peu. Un roman agréable et frais qui forcément à ce moment là à parlé à la trentenaire que je suis qui se sentait à un tournant de sa vie ou tout allait changé. Avec un ou deux mois de recul moi aussi j’étais sur le point de dire un merci de trop !

Tu as promis que tu vivrais pour moi

Carene PONTE

Synopsis :

Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.
Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil.
Lorsque Molly reçoit quelques jours après l’enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…

Mon avis : 

Après la lecture du premier roman de Carene Ponte, j’ai acheté celui ci dans la foulé sur ma Kobo et j’ai absolument adoré et je l’ai dévoré en une seule nuit.
Je l’ai trouvé mieux écrit et plus rythmé que le premier et c’est d’ailleurs pour ça que je n’ai pas réussis a fermer le livre pour dormir avant de l’avoir fini. Une histoire qui donne un second souffle.

Séquestrée

Chevy STEVENS

Synopsis :

Annie O’Sullivan, 32 ans, est agent immobilier sur l’île de Vancouver. Par un beau dimanche ensoleillé d’août, alors qu’elle fait visiter une maison à un potentiel acquéreur, ce dernier lui plante le canon d’un revolver dans le dos et l’oblige à monter dans sa camionnette…

Quand Annie se réveille, elle est prisonnière dans une cabane isolée en pleine forêt. C’est le début d’un enfer qui durera plus d’un an : douze mois où le Monstre – comme Annie le surnomme – fera d’elle sa chose. Torture psychologique, abus sexuels… : tout y passera, jusqu’à ce que la jeune femme parvienne enfin à s’échapper.

Pourtant, le plus dur commence pour Annie, qui doit à présent surmonter son traumatisme, réapprendre à vivre normalement sans plus dormir enfermée dans un placard, seul lieu où elle se sent en sécurité, et, surtout, accepter l’effroyable vérité : elle connaît le commanditaire de son enlèvement…

Mon avis :

J’ai acheté ce livre par curiosité et je n’ai vraiment pas été déçue, le suspense est largement au rendez-vous mais pas seulement. J’ai angoissé, j’ai pleuré et tant espéré pour l’héroïne. Ce roman est entré sans conteste dans mon top 10 des romans à suspens.

Hygge – L’art du bonheur à la danoise

Louisa THOMSEN BRITS

Synopsis :

Les Danois sont considérés comme le peuple le plus heureux au monde. Leur secret ? Le hygge.
Passer du temps avec les gens qu’on aime, prendre un bain à la lueur des bougies, préparer un feu de cheminée, se pelotonner dans un fauteuil avec une tasse de thé et un bon livre…
Faire de l’ordinaire un enchantement ; chercher le confort, la tendresse, la convivialité ; ralentir son rythme.
Le hygge n’est pas une tendance mais un véritable art de vivre. C’est ce petit quelque chose de plus qui vous rendra heureux.

Guide pratique et philosophique, voici le livre qui vous initiera au hygge et vous transformera.

Mon avis :

J’adore lire ce genre de livre inspirant et qui me donnent toujours plus envie de voir les petits bonheurs quotidiens et les petites choses qui rendent la vie belle. Ce livre est un concentré d’exemple de choses qui rendent la vie cocooning et confortable pour mieux apprécier le quotidien. Je me suis aperçue que nous étions déjà un peu Hygge et donc à mieux apprécier ce côté là de nous et même de continuer à le développer.

La magie du rangement 

Marie KONDO

Synopsis :

Mettre de l’ordre dans votre intérieur afin d’améliorer votre quotidien et changer littéralement votre vie : voilà de quoi il s’agit ! Vous êtes dubitatif ? Laissez-vous surprendre par la méthode de Marie Kondo qui a déjà séduit plus de 2,5 millions de lecteurs dans le monde.
Pourquoi un tel intérêt pour le rangement ? Parce que la vie commence seulement (véritablement) une fois que l’on a fait du tri. Dans cet essai pratique déjà best-seller, l’auteur nous explique simplement, mais fermement, d’oublier nos bonnes vieilles habitudes : passer une journée par an à tout jeter ne sert à rien ! S’attaquer à chaque pièce l’une après l’autre non plus… En procédant ainsi, dans quelques jours, vous nagerez de nouveau en plein désordre.
Le rangement doit être un moment privilégié. Et chaque objet qui nous entoure doit nous procurer de la joie. Vraiment. Si ce n’est pas le cas, alors il faut s’en débarrasser. Tout de suite. Vous voulez en savoir plus? Entrez dans le monde magique du rangement, et attendez-vous à quelques surprises, car lorsqu’on y voit clair, notre regard sur la vie change…

Mon avis :

J’avais commencé ce livre il y a longtemps chez une copine puis je l’ai acheté car j’étais curieuse de savoir comment rendre mon intérieur plus clair visuellement parlant. On aura mis le temps mais j’ai finis ce bouquin à l’automne et nous avons quasiment appliqué toute la méthode. Il nous reste deux ou trois truc à peaufiner et mes vêtements sont toujours rangé en pile mais dans l’ensemble on a dépolué visuellement le salon et fait un énorme tri et je dois avouer que la méthode est assez efficace puisque nous n’avons pas eu de « gros » rangement à faire depuis que nous avons attaqué cette méthode.

Le couple d’à côté

Shari LAPENA, Valérie PLOUHINEC

Synopsis :

Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu’à cela ne tienne : ils emportent avec eux le baby-phone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s’étire. La dernière fois qu’ils sont allés la voir, Cora dormait à poing fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l’impensable s’est produit : le berceau est vide.
Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s’arrête pas aux apparences… Qu’est ce que l’enquête va bien pouvoir mettre à jour ?

Mon avis :

J’ai acheté ce livre car il m’était recommandé par ma liseuse suite à la lecture de « Séquestrée » et je n’ai pas été déçue. Une histoire de bébé qui disparait, forcément ça a touché la jeune maman en moi mais le suspens était aussi au rendez-vous et surtout les rebondissements plus angoissants les uns que les autres. Et surtout un fin….

Eleanor & Park

Rainbow ROWELL

Synopsis :

1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths… Et qu’importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.

Mon avis :

J’ai acheté ce roman après avoir lu plusieurs bons avis. C’est une très jolie histoire d’amour entre deux adolescent dans les années 80. L’histoire est jolie malgré la complexité de la situation mais je pense que j’ai découvert ce livre 10 ans trop tard. C’est sur qu’à 20 ans il serait certainement entré dans mon top 10 des histoires d’amour mais à 30 ans c’est un peu trop fleur bleue pour moi.

Il n’y a pas de parents parfaits

Isabelle FILLIOZAT

Synopsis :

La manière dont nous éduquons nos enfants est le résultat de notre histoire personnelle. Pourquoi tant de passions se déchaînent lorsqu’il est question d’éducation ? Parce qu’au-delà des théories il y a notre inconscient. Nos blessures, notre histoire. Nous aimerions ne trouver en nous, pour nos enfants, qu’amour et tendresse. Ce n’est pas si simple. L’objet de cette passionnante enquête d’Isabelle Filliozat est de mieux comprendre ce qui se joue en nous lorsque nous hurlons contre Paul ou nous trouvons incapable de dire non à Julie. Elle propose des pistes et des exercices pratiques pour ne plus se sentir coupable de ne pas y arriver… Afin de retrouver la liberté d’être le parent que nous désirons être.

Mon avis :

J’ai acheté ce livre parce que ceux d’Isabelle Filliozat sont comme des bibles à la maison et m’ont déjà tant accompagnés durant ces cinq dernières années. Ils ont accompagnés la maman que je suis et la petite fille que j’étais et celui là n’a pas dérogé à la règle. Il m’a permis d’y voir plus, clair, de déculpabiliser et surtout de mettre des mots sur mes maux. Un très bon livre pour les mamans qui se trouvent dans une impasse et qui veulent s’en sortir.

Fatigue émotionnelle et physique des mères

Violaine GUERITAULT

Synopsis :

Être mère est un bonheur immense, mais c’est aussi une situation à risque qui expose les femmes à une intense fatigue physique et émotionnelle : haut niveau de responsabilité 24 heures sur 24 et 365 jours par an, multitude de stress, partage des tâches pas toujours équitable, absence de reconnaissance, etc. Tous les facteurs sont réunis pour engendrer un état de burn-out, semblable à celui que l’on rencontre dans les milieux professionnels. Ce livre s’adresse à toutes les mères. Non, vous n’êtes pas coupables de mal vous organiser ni de mal élever vos enfants ! Qu’ils soient en bas âge ou adolescents, que vous ayez une activité professionnelle ou non, et quelle que soit votre situation familiale, ce livre vous permet de comprendre ce que vous vivez et répond à vos questions : comment faire face au stress quotidien ? Comment vous protéger, physiquement et émotionnellement, pour être capables de mener à bien le beau métier de mère ?

Mon avis :

Je l’ai acheté suite à la lecture de « Il n’y a pas de parents parfaits » pour mieux comprendre comment arrive et s’installe le burn out maternel et surtout comment le surmonter et ou trouver la force d’affronter à nouveau le quotidien et de reprendre du plaisir avec actions quotidiennes et les enfants.
Je ne peux pas encore dire s’il est efficace ou non mais la simple lecture de certains passage m’ont fait du bien car j’avais l’impression que ce que je ressentais était réellement verbalisé et prenait un sens.

Voilà pour ce qui fut de mes lectures des deux derniers mois.
Puisque pas mal d’entre vous me l’on demandé, je lis avec une liseuse c’est une Kobo  Modèle Aura H²O.

ma breizh family

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *