Les E-fluent games !

Bientôt un mois que je me suis échappé pour une petite escapade de deux jours à Paris pour THE événement organisé par le magazine Parole de mamans : les E-fluent mums !
Cette année la version s’est décliné en E-fluent games et donc nous savions que nous allions avoir des épreuves à remporté.

Comme ce n’était pas ma première édition, je me suis proposé en tant que marraine auprès d’Anne-Claire du blog Parents à Pontivy et alentours. Je ne m’attendais pas à rencontrer une si belle personne et c’est vite devenu ma partenaire de crime avant même de nous être rencontré en vrai ! (Nelly on te surveille  Private joke!).

Bref le mardi 28 novembre j’ai donc décollé tôt pour récupérer Anne-Claire dans Vannes puis nous avons rejoint la gare où Mlle Axl’s Clapiottes nous a rejoint avec sa puce.

Nous avons fait une traversée du train épique dont, je pense, que tout les passagers présents ce jour là, garderons longtemps en mémoire. Le trio infernal, la fille avec son bébé et sa poussette, celle qui suivait chargé comme une mule et celle qui se prenait toutes les portes automatiques sans exception ( c’est moi celle là ! ).

Nous avons mangé ( un peu ) et ris ( beaucoup ! ) jusqu’à Rennes ou nous avons récupéré Mlle Et pourtant elle tourne et Mlle Mum Poulette.
Arrivées à Paris, notre petite troupe a de nouveau traversé le train puis nous avons rejoint Cynthia du blog Maman Bavarde et d’autres blogueuses déjà là avec qui nous avons partagé un Uber jusqu’au spot.

Je vous la fait courte car sinon vous allez devoir prendre une RTT juste pour ce billet mais j’ai enfilé mes jolis petits épis dorés de marraine et avec ma filleule d’amour nous avons arpentés le spot en long en large et en travers.
J’ai découvert les somptueux bola de grossesse de Goyal et les sacs à langer recyclés de Cipu.
J’ai fait des photos, écrit et reçu de magnifiques cartes sur le stand de Popcarte (restez là ! Il se pourrait bien qu’on en parle la semaine prochaine !).
J’ai joué sur le stand Kiddy et découvert leur nouveaux siège qui permettra le dos route jusqu’à 4 ans (yalaaaaaa!).
J’ai parlé hygiène dentaire sur le stand Jordan.
J’ai pris en photo toutes les nouvelles paires pour mini-petons de chez Chaussea tout en priant pour que les pieds de Mister Papouille ne grandissent pas trop vite.
J’ai fédéré l’équipe jaune ! (Les meilleurs !)
J’ai découvert la nouvelle gamme de couches Tamboor by Orchestra.
J’ai pris Anne-Claire en photo avec un Koala chez Autour de Bébé.
Elle m’a prise en photo avec Gwénaëlle sur le stand Babyzen avec la trop belle nouvelle Yoyo by air France ( coup de coeur de dinguo !).
On a mangé des minis sandwichs.
J’ai joué sur le stand de MyBuBelly qui propose des box permettant de « choisir » le sexe de bébé grâce à des compléments alimentaires permettant de favoriser le passage de tels ou tels spermatozoïdes.
J’ai tenté se soupeser un carton plein de d’ingrédient chez Quitoque mais j’étais grave à côté de la plaque !
J’ai découvert les couches et protections hygiéniques de Love and Green.
J’ai fait un petit coucou à Charlotte Babybio que j’avais déjà rencontré l’an dernier.
J’ai fait un gros coucou a Milena de Pabobo avec qui j’échange depuis 4 ans sans jamais l’avoir vue (gros moment d’émotions pour moi et trop contente, vraiment trop contente ! D’ailleurs restez encore ici je vous en reparle bientôt !).
J’ai fait ma quiche aux jeux de lancé chez Dodie.
J’ai découvert le nezpirateur et trouvé l’idée vraiment top (on en parle bientôt parce que ça mérite d’être connus !).
J’ai découvert la collection de princesse de Tape à L’oeil Dream.
J’ai fabriqué un papillon qui trône sur mon bureau sur le stand de Juste Inséparables et leur superbes doudous personnalisées à souhaits.
J’ai tout donné sur Despacito au concours Just Dance.

Ensuite chargé comme des mules, avec Anne-Claire nous avions envie de sortir un peu du bruit ambiant et d’aller déposer nos affaires à l’hôtel.
Nous sommes donc partis avec facilement 12 kilos de sacs chacune, à pied dans Paris à la recherche de notre hôtel situé à 800m du spot. Trois quart d’heures et trois kilomètres plus tard nous foulons enfin le sol de notre chambre d’un soir. Cette aventure dans les rues de Paris ou le gps nous a totalement perdu nous a fait rire mais un peu flipper aussi alors après un petit coup de frais et de fil à nos familles, on appelle notre meilleur pote Uber pour nous ramener au spot et c’est comme ça qu’on se rend compte qu’on a fait un maxi détour à pied… Pour rien car le spot est en bas du boulevard ou se trouve notre hôtel (merci google !).

On revient à la soirée et on se rend compte que ça s’est pas mal vidé alors on fait un petit tour et on trouve Laëtitia du blog Mouleflex et Sigrid de Jamais 2 sans 3.
Récit rapide de la soirée :

On grignote. On boit des tequilas hibiscus. On danse. On fait des photos. On boit des tequilas hibiscus. On filme. On rit. On danse. On boit des tequilas hibiscus. On se fait hypnotiser (Laëtitia et moi). On regarde les autres se faire hypnotiser.

Sinon je vous ai dit qu’on boit des tequilas hibiscus ???

Bref quand la soirée se termine, on en a plein les pattes et on rentre à l’hôtel avec Uber (ce brave Uber !) et la suite… Vous la connaissez si vous me suivez sur Facebook. Ce direct post-fête restera dans les anales !

Le lendemain on émerge et après un petit ravalement de façade on reprend le chemin du spot pour la journée des parents connectés. Cette fois ci on se décide à tenter la descente à pied. Sur la route on passe par des petits marchés indoor et on se fait un petit dèj ultra light chez Mac Do, on joue les touristes (pour deux ex-parisiennes), on fait les boui-boui pour ramener une babiole à nos gamins et on arrive en un seul morceau et avec tous nos sacs au spot.

Vous remarquez les filles qui s’acharnent à faire le trajet à pied spécialement quand elles sont chargés comme des mulets et qui quand elles sont lights prennent des Uber ?! Bref…

De retour au spot on a été voir Nailmatic et leur vernis parfait pour les petites filles.
J’ai découvert Le Franc Bourgeois (spécialisé dans les travaux manuels) et Snazaroo et leur gamme de maquillage pour enfants.
On est retourné voir mes copines de Chaussea.
On a découvert qu’Angelcare avait ses bureaux juste à côté de chez nous, à Vannes et on a proposé de leur amener des gâteaux pour prendre un thé !
On a retrouvé Laëtitia et Sigrid.
On s’est faites coiffer comme des reines par Brush’n barber !
J’ai brûlé mon chéquier chez Fleurus.
On a picolé des litres d’Evian dans leurs nouvelles bouteilles Disney.
On a fait des photos sur le stand Jolis Kids.
On a fait des gâteaux de couches superbes avec French Maman sur le stand de Love and Green.

Après ça on a vu débarqué la « star » de Youtube (bon perso je connaissais pas) Swan The voice et des dizaines de familles débouler pour venir faire une photo avec deux gamins dont le plus jeune doit avoir l’âge de mon grand. J’ai eu de la peine pour eux de voir comment leur mère les orchestrait tels des pantins.
On aime ou on n’aime pas. Chacun ses goûts mais moi je n’adhère pas. Je trouve que c’est de l’exploitation ni plus ni moins mais bon bref… Débat clos.

Nous avons donc quitter le spot et les copines en se bisoutant et en se promettant des nouvelles et toussa toussa.

Avec ma partenaire de crime nous avons regagner la gare Montparnasse ou nous avons échoué nos fessiers bien musclé dans un Mac Do pour nous rassasier et attendre notre train.

Sur le retour on a presque déjà la nostalgie de ces deux jours passés si vite et qui nous ont fait le plus grand bien même si nos familles nous manquaient. Je vous jure qu’avec tout ce qu’on a ri on s’est fait les abdos pour au moins un an !
On redescend du train chargé comme c’est pas permis et on rigole de penser à notre dégaine avec nos maxi gâteaux de couches.
Chacune reprend sa route.

Les E-fluents 2017, c’est fini. Les E-fluents 2017, c’était trop bien.

Maintenant je regarde les nombreux souvenirs accrochés à mon pèle-mêle en me disant que quand cet hiver j’aurais un petit coup de mou je me requinquerai en pensant à ces supers moments.

Je vous laisse avec une petite vidéo de moments pris durant les deux jours. Vous ne verrez rien de la seconde journée car il y avait des animations pour les enfants et donc beaucoup d’enfants et je ne voulais pas les montrer.

ma breizh family

 

4 commentaires Ajoutez les votres
  1. Arrêtes je vais rougir !!!
    Oui c’était vraiment super et je suis ravie de t’avoir rencontré aussi !
    Et puis on a partagé une première fois alors obligé on est amies pour la vie (5 ans d’age mental) !!! ❤️❤️❤️

  2. Oui c’est impréssionnant à voir l’hypnose mais ça n’a pas autant pris sur moi qu’on pourrait le croire, au moment ou elle claque des doigts elle attrape ma tête avec son autre mains, je ne tombe pas de moi même. L’hypnose de Laetitia était bien plus impressionnante (je ne l’ai pas monté dans la vidéo car je ne voulais pas montré quelques choses qui pouvait la déranger). Ceux qui sont très réceptifs se sont écroulés complètement par terre alors que moi je suis resté debout.
    Disons que pour que l’hypnose marche j’ai fait l’effort de me concentrer sur sa voix alors que j’aurais pu m’en distancier alors que d’autre au moindre claquement de doigts retombait direct dedans !
    Et oui j’espère qu’on réussira a se revoir en dehors. C’est sur que les mois à venir vont être chargés (pour moi comme pour toi ! 😉 ) mais si on fait une virée à Rennes (ou en Inde) promis on essais de se voir !!!

  3. Très chouette ce recap’ (aussi bien en mots qu’en vidéo !). Hyper impressionnant quand tu te fais hypnotiser d’un claquement de doigts !
    J’espère qu’on aura l’occasion de se voir avant le prochain Efluent ! (En Bretagne ou en Inde )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *