Courir même s’il fait froid

Courir, courir, courir…

Plus vite, plus loin, plus longtemps…

Se défouler, se dépasser, extérioriser…

Souffler, s’étirer et courir encore…

Depuis Septembre j’ai repris la course à pieds. Je ne m’étais pas rendue compte à quel point ça m’avais manqué.

Petite, je courrais, ado, je courrais, alors pourquoi adulte j’ai arrêté?

Trop prise par la vie, trop occupée avec les enfants, trop, trop, trop,… Mais à un moment donné il faut évacuer… Et c’est en reprenant la course à pieds que j’ai trouvé cet exutoire, cette façon de transformer tout le négatif accumulé en quelques choses de positif, cette façon de prendre du temps pour moi et pour y voir plus clair.

kalenji

Un esprit sain dans un corps sain !

J’ai pris mon pieds à courir cet automne et à regarder le paysage se parer de ses belles couleurs chaudes. C’était bien, c’était chouette mais toute bonne chose à une fin et doucement les feuilles sont tombés et l’hiver est arrivé. Et avec l’hiver, le fléau que je redoute le plus : le froid.

J’ai alors du faire un choix : stopper toute activité extérieure le temps que le froid passe et investir dans un home-runner ou alors m’équiper chaudement.

Comme il était impensable pour moi de ne pas aller m’aérer une a deux fois par semaine (et impensable pour mon banquier que j’investisse dans un appareil si cher) je me suis tourné vers la voie de l’équipement.

Je me voyais déjà – en haut de l’affiche…pardon. Je sors – emmitouflé des orteils jusqu’au bout des cheveux en train de courir sous 8 kilos de vêtements… Pas très encourageant !

kalenji

Et puis je suis tombé sur un adorable Monsieur qui travaille pour Décathlon qui m’a conseillé une merveilleuse tenue qui me permettrait de courir même quand il fait froid – de retrouver un corps de déesse grecque et de conserver ma santé mentale intacte mais ça je ne lui ai pas dit – .

Enfin voilà, je voulais partager avec toi, cette tenue aussi légère qu’une plume mais qui tient aussi chaud qu’une doudoune de ski ! Je pense que si toi aussi tu redoutes le froid ça pourrait t’être bien utile par les temps qui court !

J’ai donc choisis un T-shirt manches longues ( Pourquoi je précise ? Quelle question ! ) noir et blanc de chez Kalenji et tu peux le voir ici (en ce moment soldé à -30%).

Kalenji

Il est léger, fluide et très agréable durant la courses. Il a des petits poches utiles pour mettre la clé de la maison par exemple (ou un tube de gel pour celle qui en utilise) et des zones d’aération qui permette à l’air de circuler (et de ne pas sentir trop le fennec en rentrant à la maison). Son col monte haut et grace à la fermeture on peut l’ouvrir durant la course. Il a également des éléments réfléchissants bien utiles par temps de brouillard ou quand la nuit tombe d’un coup !!!

Kalenji

J’apprécie vraiment de le porter et j’ai tellement chaud dedans qu’il m’arrive ces derniers jours de le porter simplement comme ça pour me protéger un peu du froid quand je sort de la maison, notamment pour aller chercher Super Pirate.

Pour le pantalon j’ai opté pour un collant de trail noir et orange Kalenji visible là. Il est assorti au haut et j’aime particulièrement son motif au niveau des mollets qui lui donne un petit côté camouflage.

Kalenji

Comme son nom l’indique c’est un collant et il est donc très moulant. J’avoue que je n’était pas habitué à courir en collant et la première fois ce fut une drôle de sensation de se sentir si moulé mais finalement c’est tellement agréable de courir tout en sentant tous son corps maintenu en un seul bloc.
Il a des petits fermetures zippées au niveau des chevilles si besoin de réajuster les chaussettes en cour de course et pratique à l’enfilage.
Il a également 5 poches en tout : 1 à la taille devant pour le téléphone, 1 à la taille à l’intérieur pour la clé de la maison, 1 à la taille dans le dos pour une petite gourde d’eau et deux pochettes latérales pour les gels (jusqu’à 6 gels en tout).

kalenji

Comme pour le haut il comporte des éléments réfléchissants.

Kalenji

Je ne cours plus sans et je pense que quand les beaux jours vont revenir je vais investir dans un collant plus court pour avoir moins chaud. Je le trouve vraiment super et je ne pourrais plus m’en passer.

L’ensemble de la tenue est vraiment top et franchement accessible niveau prix même pour les petit budget. C’est vrai que c’est quelques choses que j’apprécie chez Décathlon et chez Kalenji c’est l’accessibilité de leur produit, mettant le sport, quel qu’il soit à la portée de tous.

Je me suis rendue compte que j’étais une Kalenji addict puisque pour compléter ma tenue mes basket, mes chaussette, ma brassière, mes gants et mon tour de cou son estampiller Kalenji !

Enfin voilà, j’ai fini de te raconter ma vie, je te laisse avec une petite vidéo pour te montrer un peu plus les détails !

virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *