Les Baléares – Majorque 1/4

Jour 1 – Samedi 4 Novembre 2017

Aujourd’hui c’est le grand départ pour nous 4. Première fois que nous prenons l’avion tous ensemble et première vacances à l’étranger pour Mister Papouille. Même si les Baléares sont des îles espagnoles en pleine méditerranée, ces vacances ont un petit goût en plus du fait de devoir prendre l’avion, on a un peu l’impression de partir à l’autre bout du monde. Inutile de vous dire qui sont les plus excités ce matin là.

Bref tout le monde se lève à 7h30 sans rechigner et prends son petit déjeuner dans le calme. On boucle les dernières valises, on charge le tout dans la voiture et on prend la route dans les temps en direction de Nantes.
On arrive à l’aéroport à 10h03, Mr Papa m’aide à charger tous les bagages, les deux sièges auto, la poussette et les deux enfants sur un chariot minuscule et me laisse dans l’aéroport le temps d’aller déposer la voiture sur un parking privé.

Je repère assez vite le numéro du comptoir d’enregistrement qui se trouve à l’autre bout de l’aéroport. C’est la partie qui me stress le plus : traverser le lieu bondé. Mister Papouille est assit sur le monticule de nos affaires, je ne vois même pas ou je roule et je serre frénétiquement la main de Super Pirate de peur de le perdre dans la foule. Je n’aime pas la foule.

Je galère un peu mais je n’ai même pas encore enregistré nos sièges autos que Mr papa est déjà de retour. Finalement nos sièges partent sur un tapis et nous avons juste le temps de retraverser dans l’autre sens pour embarquer à bord. On s’installe dans l’avion. Pour le moment tout se passe bien, je continue de croiser les doigts.

Le vol se déroule sans encombre et nous profitons du panorama que nous offre le petit hublot. Les enfants sont sages, on mange, on joue, on discute, on se projette et c’est déjà l’heure de l’atterrissage au milieu des palmiers.

Majorque

Une navette nous attends à la sortie de l’aéroport pour nous conduire jusqu’à l’agence de location ou nous attends notre véhicule : un quatre quatre Nissan confortable dans lequel nous installons nos sièges auto et nos bagages.

Notre hôte ne nous attendant pas avant 18h, nous avons cinq bonnes heures devant nous. Nous choisissons donc de partir explorer la ville qui nous accueillera : Muro. Elle se trouve à environ une heure de Palma au nord de l’île. C’est un petit village qui à l’air accueillant. Après en avoir fait le tour nous partons plus au nord explorer la côte entre Platja Muro et Can Picafort en voiture. Ces lieux nous font énormément pensé à Carnac près de chez nous et le soleil tombant on se promet de revenir durant le séjour.

Majorque

A 18h nous pénétrons dans une toute petite ruelle en suivant les indications de notre hôte qui nous attends juste devant la maison. Il ouvre un grand portail électrique qui dévoile une jolie allée pavée et éclairée. Il est très accueillant et nous fait faire le tour en nous expliquant les règles de la maison. Il nous a même mis des boissons dans le frigo, des fruits frais dans un grand panier et quelques madeleines et croissants pour les enfants.

Majorque

On décharge nos bagages et prenons possessions des lieux tranquillement puis on décide de sur la terrasse pour prendre notre premier apéro. En prime le spectacle est surprenant : un orage au dessus des montagnes.
Nous finissons par rentrer pour dîner.

Le premier coucher des enfants se fait difficilement, ils ne sont pas chez eux et ne connaissent pas les lieux. Ils ne sont pas rassurer et on sent leur angoisse. On décide de les installer dans la chambre ouverte sur la notre pour les avoir tout près en cas de soucis.

Jour 2 – Dimanche 5 Novembre 2017

Ce matin nous nous réveillons en douceur avec un Mister Papouille de bonne humeur, bien à l’aise dans la maison et qui y fait sa petite vie sans se soucier de nous.
Tout le monde se lève mais moi je traîne au lit. Ça faisait tellement longtemps qu’on attendais ces vacances que je m’accorde un peu de temps pour savourer. J’ai même le droit à un petit déjeuner au lit préparé par Mr Papa.

Une fois tout le monde près, on ne sait pas vraiment par ou commencer sur l’île alors comme la météo nous annonce de la pluie dans l’après midi nous décidons d’attaquer avec l’aquarium de Palma. On se dit que c’est pas mal de commencer en terrain connu pour les enfants et pour les familiariser avec une population qui ne parle pas du tout la même langue.

Majorque

Le pari est gagnant. L’aquarium est beau, très propre (le plus propre qu’on ai vu je pense), il y a beaucoup d’espèces différentes et les ambiances mises en place sur place nous ravissent tous les quatre. On se promène dans les différents univers et forcément on fait une halte plus longue devant le bassin des requins tant attendus par Super Pirate avant de déjeuner au restaurant du parc.
Forcément on étonne tout le monde vu l’heure à laquelle on vient manger (13h) eux qui ont l’habitude mangé plus tard (14h).

Après manger on reste un peu jouer sur l’aire de jeux réservé aux enfants puis on repart de l’aquarium. A peine monté dans la voiture que les enfants s’endorment alors pour le plaisir de nos yeux on décide de rouler et de sillonner la côte sud Ouest de Palma jusqu’à Banyalbufar.

Majorque

Les routes serpentent et les paysages nous coupent le souffle a plusieurs reprises (Port d’Andraxt, Saint Elm). On passe finalement le reste de l’après midi en montagne à se laisser emporter par les routes en lacets.

On finis par retrouver le chemin jusqu’à la civilisation et nous rentrons en fin d’après midi sous une petite pluie jusqu’à la maison.

Majorque

Une bonne douche pour tout le monde, on mange et tout le monde au lit. Ce soir pas de soucis les enfants ont pris leur marque, plus d’angoisses à l’horizon, ils sont adorables.

Jour 3 – Lundi 6 Novembre 2017

On se réveille doucement vers 10h et on s’étonne car ça faisait bien longtemps qu’on ne s’étais pas réveillé naturellement avant nos enfants. Du coup on traîne jusqu’à ce que deux petites têtes apparaissent au rideau qui sépare nos chambres puis on prend un bon petit déjeuner tout les quatre dans le calme.

Comme on reste la deux semaines il faut bien penser à s’alimenter alors on file faire des courses à Lidl puis on rentre manger à la maison.

A 14h on se décide à prendre la route vers Porto Cristo à l’Est de l’île. On y va pour visiter les grottes de Drach.

Ces grottes naturelles sont impressionnantes à voir et c’est dans une chaleur humide, presque étouffante pour les bretons que nous sommes, que nous descendons. Les cavités donnent un côté mystique aux lieux et la résonance est semblable à celle d’une cathédrale si bien que personne n’y élève la voix et tout le monde chuchote.

Majorque

Au terme du parcours un concert d’une dizaine de minutes de musique classique dans une obscurité quasi totale nous est offert.

Entre les sculptures impressionnantes et les eaux cristallines nos yeux n’ont pas eu de quoi s’ennuyer. En revanche nos oreilles ont bien entendu les complaintes de Super Pirate qui n’avait pas envie de marcher.

A la sortie on choisit d’aller prendre un goûter dans Porto Cristo et nous en profitons pour nous promener un peu et on s’arrête remplir nos estomacs affamés dans un petit restaurant en front de mer.

Majorque

Nous reprenons finalement la route de la maison quand le soleil commence à se coucher et nous offre un ciel rose orangé sublime (la photo avec le nuage en forme de coeur ailé de mon instagram).

ma breizh family

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *